Viagra Malaysia treat erectile dysfunction with the original ED treatment that has helped men feel confident in bed for decades. We’ll connect you with a licensed healthcare provider to evaluate if viagra malaysia our prescription ED treatments could be right for you, including super-affordable generic Viagra viagramalaysiaofficial Viagra is an oral ED medication that works by suppressing an enzyme in the body called PDE5.

Follow Us! Like Our Page!

Lands Advisory Board Supports Introduction of the Framework Agreement on First Nation Land Management Act (FAFNLMA)

Lands Advisory Board Supports Introduction of the Framework Agreement on First Nation Land Management Act (FAFNLMA)

Shorter legislation will focus on the central importance of the Framework Agreement on First Nation Land Management (Framework Agreement).

Sutton West, Ontario, Nov. 8, 2022/LAB/RC – The Lands Advisory Board supports the repeal and replacement of the First Nations Land Management Act (FNLMA) for the much shorter Framework Agreement on First Nation Land Management Act (FAFNLMA). This proposed legislation provides federal ratification of the Framework Agreement and ensures there is no ambiguity for its continued implementation.

Following a virtual national meeting with signatory First Nations on February 17 and 18, 2022, and a special meeting of signatory First Nations on March 15, 2022, a resolution to approve the proposed FAFNLMA was passed unanimously.  This signals to Canada that signatory First Nations support the wording of the proposed FAFNLMA and repeal of the current FNLMA.  The Lands Advisory Board and Resource Centre stand with the signatories of the Framework Agreement and support the swift passage of the proposed act.

Quotes:

“I am elated by the introduction of this legislation.  We have worked for many years with our signatory First Nations and Canada to create this streamlined and greatly reduced legislation.  This will put the focus back on the First Nation driven Framework Agreement on First Nation Land Management 

document as it always should have been.” said Robert Louie, Lands Advisory Board Chairman.

“This replacement legislation will greatly reduce misunderstandings that existed between the Framework Agreement and its ratifying legislation.  First Nations understand the Framework Agreement, and signatory First Nations want to move forward without the confusion and time wasted explaining the root of their land authority.” said Austin Bear, Chair, Resource Centre.

To learn more about the Lands Advisory Board, the First Nations Land Management Resource Centre and the Framework Agreement, please visit www.labrc.com.

About the Lands Advisory Board and First Nations Land Management Resource Centre Inc.

The Lands Advisory Board was created to support First Nations to resume jurisdiction over reserve lands and resources. The Lands Advisory Board is comprised of an elected Chairman and regionally elected Directors, determined by the Councils of the signatory First Nations who have formally established their land codes.

The First Nations Land Management Resource Centre was established by the Lands Advisory Board in 2001 to provide technical and professional support to First Nation signatories as they progress through the developmental and operational phases of the Framework Agreement.

The Framework Agreement was developed to provide recognition for First Nations’ Inherent Right to govern their reserve lands.

Media Contact:
John Makson
Senior Public Relations Advisor
[email protected]
250.661.5471


Le Conseil consultatif des terres appuie le dépôt de la Loi sur l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres de Premières Nations (LACGTPN)

Cette législation plus concise mettra l’accent sur l’importance centrale de l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres de Premières Nations (Accord-cadre).

Sutton West (Ontario) 8 novembre 2022/CCT/CR – Le Conseil consultatif des terres appuie l’abrogation et le remplacement de la Loi sur la gestion des terres des Premières Nations (LGTPN) par la Loi sur l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres de Premières Nations (LACGTPN) qui est beaucoup plus concise. Ce projet de loi assure la ratification de l’Accord-cadre par le gouvernement fédérale, et garantit qu’il n’existe aucune ambiguïté quant à la continuité de sa mise en œuvre.

À la suite d’une assemblée nationale virtuelle tenue avec les Premières Nations signataires les 17 et 18 février 2022 et d’une assemblée extraordinaire des Premières Nations signataires le 15 mars 2022, une résolution ayant pour but d’approuver la LACGTPN proposée a été adoptée à l’unanimité. Cela indique au Canada que les Premières Nations signataires appuient le libellé de la LACGTPN proposée et l’abrogation de la LGTPN actuelle. Le Conseil consultatif des terres et le Centre de ressources sont du même avis que les signataires de l’Accord‑cadre et appuient l’adoption rapide de la loi proposée.

Citations :

« Je suis ravi du dépôt de ce projet de loi.  Nous travaillons depuis de nombreuses années avec les Premières Nations signataires et le Canada pour créer cette loi simplifiée et beaucoup plus concise.  Cela remettra l’accent sur l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres de Premières Nations dirigé par les Premières Nations, tel qu’il aurait toujours dû l’être », a déclaré Robert Louie, président du Conseil consultatif des terres.

« Cette loi de remplacement réduira considérablement les malentendus qui existaient entre l’Accord‑cadre et sa loi de ratification.  Les Premières Nations comprennent l’Accord-cadre, et les Premières Nations signataires veulent aller de l’avant sans confusion et perte de temps afin d’expliquer le fondement de leurs pouvoirs sur les terres », a déclaré Austin Bear, président du Centre de ressources.

Pour plus d’information sur le Conseil consultatif des terres, le Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations et l’Accord-cadre, veuillez consulter www.labrc.com.

À propos du Conseil consultatif des terres et du Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations Inc.

Le Conseil consultatif des terres a été créé pour aider les Premières Nations à reprendre en main leur compétence sur les terres et les ressources de leurs réserves. Le Conseil consultatif des terres est composé d’un président élu et d’administrateurs élus par région par les conseils des Premières Nations signataires ayant formellement adopté leurs codes fonciers.

Le Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations a été créé par le Conseil consultatif des terres en 2001 afin d’offrir du soutien technique et professionnel aux Premières Nations signataires à mesure qu’elles progressent dans les phases de développement et d’opération en vertu de l’Accord-cadre.

L’Accord-cadre a été élaboré pour reconnaître le droit inhérent des Premières Nations de gouverner leurs terres de réserve.

Relations avec les médias :
John Makson
Conseiller principal en relations publiques
[email protected]
250.661.5471

 240 total views,  2 views today

NationTalk Partners & Sponsors Learn More