Viagra Malaysia treat erectile dysfunction with the original ED treatment that has helped men feel confident in bed for decades. We’ll connect you with a licensed healthcare provider to evaluate if viagra malaysia our prescription ED treatments could be right for you, including super-affordable generic Viagra viagramalaysiaofficial Viagra is an oral ED medication that works by suppressing an enzyme in the body called PDE5.

Follow Us! Like Our Page!

New Micro-Loan Fund is Now Available for Indigenous Women Entrepreneurs

Press Release

September 22, 2022, Ottawa, ON – The National Aboriginal Capital Corporations Association (NACCA) and participating Aboriginal Financial Institutions (AFIs) are pleased to announce the establishment of a new $5 million Women Entrepreneurship Loan Fund.

AFIs across the country are now delivering the Women Entrepreneurship Loan Fund on behalf of Innovation, Science, and Economic Development Canada (ISED). First Nations, Inuit, and Métis women entrepreneurs from across the nation are now able to access loans up to $50,000 dollars to start or grow their business.

“Indigenous women are smart, resilient and driven, but they continue to face systemic barriers when starting or growing their businesses,” said the Honourable Mary Ng, Minister of International Trade, Export Promotion, Small Business and Economic Development. “That is why we ensured the Women Entrepreneurship Loan Fund provides targeted support for Indigenous women so they can reach their full potential, create local jobs, and drive economic growth in their communities.”

In 2020, NACCA set a goal to increase the number of Indigenous women entrepreneurs accessing financing through the AFIs by 50 percent by 2025. Currently, about 30 percent of the businesses supported by the network are owned or co-owned by women. The new Women Entrepreneurship Loan Fund will help NACCA and the network reach its goal of serving more Indigenous women entrepreneurs.

“Indigenous women often have difficulty accessing financing due to barriers like requirements for equity, full-time participation in their business, and more. The Women Entrepreneurship Loan Fund addresses these barriers by providing Indigenous women with access to micro-financing to help them achieve the success they deserve,” says NACCA Chief Executive Officer, Shannin Metatawabin.

The Women Entrepreneurship Loan Fund builds on NACCA’s existing Indigenous Women Entrepreneurship Program, which launched across 32 AFIs in Spring 2022. The program currently includes training and workshops for Indigenous women entrepreneurs, as well as a micro-loan fund that provides up to $20,000 in loan funds for Indigenous women entrepreneurs.

Now, with the additional $5 million committed from ISED, AFIs will have additional resources to offer micro-lending to an increased number of Indigenous women. The new funding will enhance the program by making more capital available to Indigenous women entrepreneurs. AFIs have committed nearly 2 million in additional dollars to the fund to support Indigenous women entrepreneurs.

“We have experienced significant uptake in the micro-loan program and welcome additional funds to finance more Métis women entrepreneurs. The Women’s Entrepreneurship Loan Fund will allow us to provide more capital and opportunities to our clients.”  Pam Larson, CEO of Clarence Campeau Development Fund.

Indigenous women entrepreneurs can apply for the Indigenous Women Entrepreneur Program and the Women Entrepreneurship Loan Fund through their regional AFI. Eligible business must be over 50% owned by Indigenous women.

Rachelle Baird is the owner and operator of Superior Remote Catering, a remote catering business which specializes in working with logging camps on Vancouver Island.  Working with the Nuu-Chah-Nulth Economic Development Corporation (NEDC) and their dedicated staff, Baird received a loan from the Women Entrepreneurship Loan Fund to help with the costs of reopening her business.

“The amazing support from NEDC and the Women Entrepreneurship Loan Fund enabled me to relaunch my company, Superior Remote Catering, after the recent downturn many companies experienced. I am so honoured to be the first Indigenous woman entrepreneur to have received the funding to successfully move forward with my business and encourage others who need this kind of support to reach out to their local AFI,” says Baird.

Un nouveau fonds de micro-prêts est maintenant disponible pour les femmes entrepreneures autochtones

Le 22 septembre 2022, Ottawa, ON – L’Association nationale des sociétés autochtones de financement (ANSAF) et les institutions financières autochtones (IFA) participantes sont heureuses d’annoncer la création d’un nouveau Fonds de prêts aux femmes entrepreneures de 5 millions de dollars.

Les IFA de partout au pays offrent maintenant le Fonds de prêts aux femmes entrepreneures au nom d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE). Les femmes entrepreneures des Premières Nations, inuites et métisses de partout au pays peuvent désormais accéder à des prêts pouvant atteindre 50 000 dollars pour démarrer ou développer leur entreprise.

« Les femmes autochtones sont intelligentes, résilientes et motivées, mais elles continuent de faire face à des obstacles importants lorsqu’elles souhaitent lancer ou faire croître leur entreprise », a déclaré l’honorable Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique. « C’est pourquoi nous nous sommes assurés que le Fonds de prêts pour les femmes entrepreneures offre un soutien ciblé aux femmes autochtones afin qu’elles puissent atteindre leur plein potentiel, créer des emplois locaux et stimuler la croissance économique dans leurs communautés. »

En 2020, l’ANSAF s’est fixé pour objectif d’augmenter de 50 % d’ici 2025 le nombre de femmes entrepreneures autochtones ayant accès au financement par le biais des IFA. Actuellement, environ 30 % des entreprises soutenues par le réseau sont détenues ou détenues en copropriété par des femmes. Le nouveau Fonds de prêts pour les femmes entrepreneurs aidera l’ANSAF et le réseau des IFA à atteindre leur objectif de servir davantage de femmes entrepreneures autochtones.

« Les femmes autochtones ont souvent de la difficulté à accéder au financement en raison d’obstacles tels que les exigences en matière d’équité, de participation à temps plein dans leur entreprise, etc. Le Fonds de prêts pour les femmes entrepreneures s’attaque à ces obstacles en offrant aux femmes autochtones un accès au microfinancement pour les aider à atteindre le succès qu’elles méritent », a déclaré Shannin Metatawabin, chef de la direction de l’ANSAF.

Le Fonds de prêts pour les femmes entrepreneures est bâti sur le programme existant destiné aux femmes entrepreneures autochtones de l’ANSAF, qui a été lancé dans 32 IFA au printemps 2022. Le programme comprend actuellement des formations et des ateliers pour les femmes entrepreneures autochtones, ainsi qu’un fonds de micro-prêts qui offre jusqu’à 20 000 $ en fonds de prêts destinés aux femmes entrepreneures autochtones.

Désormais, grâce aux 5 millions de dollars supplémentaires engagés par ISDE, les IFA disposeront de ressources supplémentaires pour offrir des micro-prêts à un nombre accru de femmes autochtones. Le nouveau financement améliorera le programme en mettant davantage de capitaux à la disposition des femmes entrepreneures autochtones. Les IFA ont engagé près de 2 millions de dollars supplémentaires dans le fonds pour soutenir les femmes entrepreneures autochtones.

« Nous avons connu une participation importante au programme de micro-prêts et nous accueillons des fonds supplémentaires pour financer davantage de femmes entrepreneures métisses. Le Fonds de prêt pour l’entrepreneuriat féminin nous permettra d’offrir davantage de capital et d’opportunités à nos clientes. » a déclaré Pam Larson, PDG du Fonds de développement Clarence Campeau.

Les femmes entrepreneures autochtones peuvent présenter une demande au Programme pour les femmes entrepreneures autochtones et au Fonds de prêt pour les femmes entrepreneures par l’entremise de leur IFA régionale. Les entreprises admissibles doivent appartenir à plus de 50 % à des femmes autochtones.

Rachelle Baird est propriétaire et exploitante de Superior Remote Catering, une entreprise de restauration à distance qui se spécialise dans le travail avec les camps forestiers sur l’île de Vancouver. En collaboration avec la Nuu-Chah-Nulth Economic Development Corporation (NEDC) et son personnel dévoué, Baird a reçu une aide de financement grâce au Fonds de prêts pour les femmes entrepreneures pour l’aider à assumer les coûts de réouverture de son entreprise.

« Le soutien incroyable du NEDC et du Fonds de prêts aux femmes entrepreneures m’a permis de relancer mon entreprise, Superior Remote Catering, après le récent ralentissement que de nombreuses entreprises ont connu. Je suis tellement honorée d’être la première femme entrepreneure autochtone à avoir reçu le financement pour faire avancer mon entreprise avec succès et encourager les autres qui ont besoin de ce type de soutien à contacter leur IFA locale », a déclaré Baird.

IBF5

 546 total views,  10 views today

NationTalk Partners & Sponsors Learn More