Viagra Malaysia treat erectile dysfunction with the original ED treatment that has helped men feel confident in bed for decades. We’ll connect you with a licensed healthcare provider to evaluate if viagra malaysia our prescription ED treatments could be right for you, including super-affordable generic Viagra viagramalaysiaofficial Viagra is an oral ED medication that works by suppressing an enzyme in the body called PDE5.

Follow Us! Like Our Page!

First Nations Finance Authority Reaches Major Milestone Surpassing $1 Billion In Loans to Indigenous Communities

For Immediate Release

First Nations Finance Authority Reaches Major Milestone Surpassing $1 Billion In Loans to Indigenous Communities

Westbank, British Columbia (December 2, 2020) – Despite the economic turmoil caused by the Covid 19 pandemic, the First Nations Finance Authority has hit an historic milestone by breaking through the one-billion-dollar mark in financing for First Nations.

“Working with Indigenous communities, we are beginning to see real results in addressing the huge infrastructure gap between First Nations and the rest of Canada,” said Ernie Daniels, President and CEO of the First Nations Finance Authority (FNFA). “The projects we are financing are helping to bring fresh water, better health care, green energy projects and modern infrastructure to First Nations that have created jobs and are building the Indigenous economy.”

Henvey Inlet First Nation is among those that have benefited from FNFA loans. The Ontario First Nation partnered with a private sector firm to build a 300-megawatt wind farm on reserve at a cost of $1.2 billion. A $117 million loan from FNFA assisted the First Nation in meeting its capital contribution obligations.

“The special features of FNFA financing helped us get past the last milestones in the project” said Chief Wayne McQuabbie.  “The FNFA loan funds were instrumental in the completion of the biggest on-shore wind energy project and the largest project on First Nation land in Canada.  During construction, the project created more than 100 direct and indirect jobs in our region; today the windfarm is powering more than 100 thousand Ontario homes with green energy and generating millions in annual revenue for our members.”

115 First Nations have become borrowing members of the FNFA. This has created over ten thousand jobs in the past five years while making strides in building an Indigenous economy aimed at lifting communities out of poverty. The $1 billion dollars in loans provided by the FNFA to date to First Nations does not include the $250 million loan commitment to the Mi’kmaq First Nations Coalition to purchase offshore fishing licenses as part of the announced purchase of Clearwater Seafoods.

“We’ve reached a major milestone but there’s much more to be done to achieve true reconciliation, “said Wasauksing First Nation Chief Warren Tabobondung who Chairs the FNFA board. “The reality is that as First Nations become self-governing, they need to have access to the funds necessary to reduce poverty, manage wealth and create a thriving Indigenous economy. We anticipate that FNFA will be adding new borrowers at a faster rate and we are already working towards the $2 billion mark. This will generate jobs and opportunities for all Canadians.”

-30-

About the First Nations Finance Authority (FNFA)

The FNFA is a not-for-profit First Nation institution that plays a crucial role in the social and economic development of First Nations across Canada by providing qualifying First Nations with access to the capital markets at competitive rates. Established by the federal First Nations Fiscal Management Act in 2005, FNFA is by First Nations, for First Nations. The FNFA will continue to expand and diversify, looking to strengthen its credit rating and increase the financial benefits to its growing membership.

For more information Contact:

Leanne Hunter, FNFA Senior Advisor
Telephone: 613.853.2612
Email: [email protected]


Pour diffusion immédiate

L’AUTORITÉ FINANCIÈRE DES PREMIÈRES NATIONS FRANCHIT UN JALON IMPORTANT  AVEC PLUS DE 1 G$ EN PRÊTS AUX COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES

Westbank (Colombie-Britannique) (le 2 décembre 2020) – Malgré la tourmente économique causée par la pandémie de COVID-19, l’Autorité financière des Premières Nations a franchi un jalon historique en dépassant la barre de 1 G$ en financement de projets des Premières Nations.

« Notre collaboration avec les communautés autochtones commence à produire des résultats concrets en vue de combler le déficit des Premières Nations en matière d’infrastructures par rapport au reste du Canada », a fait remarquer Ernie Daniels, président-directeur général de l’Autorité financière des Premières Nations (FNFA). « Les projets que nous finançons contribuent à procurer aux Premières Nations de l’eau potable, de meilleurs soins de santé, des projets d’énergie verte et des infrastructures modernes qui créent des emplois et contribuent à bâtir l’économie autochtone. »

La Henvey Inlet First Nation est l’une des Premières Nations ayant bénéficié de prêts de la FNFA. La Première Nation en Ontario s’est associée à une entreprise du secteur privé pour construire dans la réserve un parc éolien de 300 mégawatts au coût de 1,2 G$. Un prêt de 117 M$ de la FNFA a aidé la Première Nation à respecter ses engagements d’apport en capital.

« Les caractéristiques particulières du financement de la FNFA nous ont aidés à franchir les dernières étapes dans le cadre du projet », a affirmé le chef Wayne McQuabbie. « Les fonds du prêt de la FNFA ont joué un rôle déterminant dans la réalisation du plus important projet d’énergie éolienne terrestre et du plus grand projet sur les terres des Premières Nations au Canada. Pendant la construction, le projet a créé plus de 100 emplois directs et indirects dans notre région; aujourd’hui, le parc éolien alimente plus de 100 000 foyers de l’Ontario avec de l’énergie verte et génère des millions de dollars de revenus annuels pour nos membres. »

La FNFA compte 115 Premières Nations à titre de membres emprunteurs. Plus de 10 000 emplois ont été créés au cours des cinq dernières années et de grands progrès ont été réalisés pour bâtir l’économie autochtone et résoudre les problèmes de pauvreté dans les communautés. Le 1 G$ en prêts accordés à ce jour par la FNFA aux Premières Nations n’inclut pas l’engagement de prêt de 250 millions de dollars à la coalition des Premières Nations Mi’kmaq pour l’achat de permis de pêche hauturière dans le cadre de l’acquisition annoncée de Clearwater Seafoods.

« Nous avons franchi un jalon important, mais beaucoup reste à faire pour parvenir à une véritable réconciliation », affirme Warren Tabobondung, chef de la Wasauksing First Nation et président du conseil de la FNFA. « Pour qu’elles deviennent autonomes, les Premières Nations doivent avoir accès aux fonds nécessaires pour réduire la pauvreté, gérer la richesse et créer une économie autochtone prospère. Nous prévoyons que le nombre de nouveaux emprunteurs de la FNFA augmentera à un rythme accéléré et nous entrevoyons le cap de 2 G$. Les emplois et les occasions ainsi créés profiteront à tous les Canadiens. »

-30-

À propos de l’Autorité financière des Premières Nations (FNFA)

La FNFA est une institution sans but lucratif des Premières Nations qui joue un rôle crucial dans le développement social et économique des Premières Nations à l’échelle du Canada en permettant à toute Première Nation admissible d’accéder aux marchés financiers à des taux concurrentiels. Créée en vertu de la Loi sur la gestion financière des Premières Nations en 2006, la FNFA est gérée par les Premières Nations, pour les Premières Nations. La FNFA poursuivra son expansion et sa diversification, cherchant à renforcer sa cote de crédit et à accroître les avantages financiers pour ses membres de plus en plus nombreux.

Personne-ressource pour les médias :

Leanne Hunter, Conseillère principale de la FNFA
Téléphone :  613.853.2612
[email protected]

 292 total views,  2 views today

NationTalk Partners & Sponsors Learn More